Archive | True Blood RSS feed for this section

True Blood – 4.01 à 4.09.

25 Août

La saison 3 m’avait tant déçue, que j’ai pensé à arrêter la série. Chose que j’ai d’ailleurs fait entre le 4.01 et le 4.02. J’avais décidé, True Blood, pour moi, c’est fini. J’en avais marre de la surabondance d’histoires et de personnages, alors que moins de la moitié m’intéressait. Pourtant, ma curiosité envers le couple Sookie et Éric m’a poussé à reprendre la série. Et Dieu merci, je ne le regrette pas.

Je ne m’éclate en regarder True Blood, elle assume tout ce qu’elle fait. La saison passe de vide intersidérale des Loups-garous, le côté grotesque du Bébé, le soap de Sam et son frère  au porno avec Éric et Sookie. Vu le nombre de ligne narrative, tous les gens sont explorés, et c’est fait avec brio. Car, le défaut d’un casting bien trop chargé est toujours présent. Mais ces épisodes ont l’atout de les faire interagir entre eux, et ne plus les mettre dans des vases clos. C’est le pied. C’est ce que j’attendais depuis longtemps.

J’ai entendu que la saison était décevante, puisque rien ne s’y déroulaient.  Alors que le bond d’un an a permis de faire évoluer les personnages. Bill devient le roi de Louisiane, bien loin de l’ombre du boulet qui a pu être, Éric perd la mémoire ce qui lui permet d’être à croquer. Il ressemble à un enfant. Tara décident de reprendre sa vie en main et ne plus être une victime. Les personnages bougent doucement de leur côté, tout en essayant de lutter contre la méchante de la saison. Antonia, la sorcière moyenâgeuse qui se réincarne dans la peau de Tante Pétunia. Comme quoi elle sera devenue, enfin, une sorcière, il suffisait de changer d’univers. Donc, Antonia est la méchante de True Blood. Elle est juste géniale, et c’est un plaisir de la voir lutter contre les vampires. Elle semble indestructible, surtout avec ce qu’elle a lancé comme sort contre Éric, ou Pam. Pam qui est simplement fabuleuse avec de la chair en décomposition sur elle.

La saison 4 rattrape les erreurs des précédentes, même si elle n’est pas parfaite à toujours vouloir en faire trop. Elle m’a réconcilié avec l’univers. La série a quelque chose d’excitant et de jouissif. C’est toujours un plaisir. Et je suis impatient de voir les 3 derniers épisodes de la saison, tout à fait confiance que tout reste encore à jouer.

Publicités